• WOWO

DIVALI


Divali est une fête très populaire en Inde qui tombe en octobre ou novembre. Celle-ci commémore le retour de Rama, roi mythique de l’Inde antique, accompagné de son épouse Sita, dans sa capitale Ayodhya. Elle marque la victoire du bien sur le mal, de la vie sur la mort, de la lumière sur les ténèbres. Elle prolonge la fête de Dussehra ayant lieu vingt jours avant, qui célèbre la victoire de Rama.


Divali dure cinq jours qui font honneur à de nombreuses légendes de l’hindouisme. Les festivités commencent avec Dhanteras, qui évoque Yama Raj, dieu et juge des morts. La seconde journée est Narak Chaturdashi, célébrant la défaite du démon de la saleté Narakasura. Le troisième jour est le plus important : dévolu à Lakshmi, l’épouse de Vishnu et déesse de l’abondance et de la prospérité. Il s’agit du dernier jour du calendrier Hindou; le quatrième jour marque donc le début de la nouvelle année. Enfin, le cinquième jour Bhai Duj est dédié à l’amour fraternel.


Divali, fête des lumières, envahit les maisons et les rues de décorations : les lampes diya en terre cuite, ou les rangolis, dessinés sur le sol avec de la farine de riz, témoignent d’une chaleureuse hospitalité et repoussent les mauvais esprits. Cet événement est aussi l’occasion de se régaler de différents mets. Jeunes et vieux, riches et pauvres, se réunissent afin de partager ces moments en échangeant des friandises et des cadeaux. Les rassemblements se font aussi dans des mela où ont lieu des spectacles de magie, de marionnettes ou des expositions d’artisanat.


Outre les hindous, les sikhs et jaïns célèbrent également Divali en lui rattachant d’autres valeurs symboliques.


8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout