• WOWO

LE BAZIN




Le bazin est une technique qui permet d’obtenir un effet damassé sur un tissu, c'est-à-dire une surface où l’on fait apparaître des dessins uniquement par opposition. Ceci se crée par le croisement de deux textiles tissés différemment, juxtaposés pour former un effet mat et satiné en même temps. Ce tissu est notamment caractérisé par sa brillance et sa raideur.


“Bazin” est un mot italien qui signifie “la ouate de coton”. Tout comme le wax, il s’agit d’un des tissus les plus célèbres en Afrique. Originaire d’Angleterre, il arrive sur le continent africain entre le 19ème et le 20ème siècle.


La première étape est l’importation du tissu car le coton 100% blanc n’est pas produit en Afrique, mais principalement en Allemagne et en Chine. Une fois importés, les fils de coton sont tissés, puis trempés dans un bain d’alcali pour les blanchir et dans de la soude caustique pour les faire gonfler. Après cela, le tissu est lissé à haute température avant de passer à l’étape de la teinture. À l’origine, le textile était teint naturellement avec de l’Indigo par exemple, mais depuis les années 90, les colorants sont devenus chimiques. Ensuite, le bazin est trempé dans une gomme arabique, un exsudat de sève élaboré et solidifié.

Contrairement aux autres étoffes, il n’est pas repassé mais frappé à l’aide d’un bâton de bois de deux kilos. Ce geste correspond à la dernière étape de sa fabrication, qui lui confère sa raideur et sa brillance en resserrant les fibres du coton.


La fabrication très complexe du bazin justifie son prix élevé. Il se divise en trois catégories : le riche, caractérisé par son tissage 100% coton fin, sa grande qualité et sa brillance exceptionnelle. Le second choix est le moyennement riche et enfin, le moins riche aussi appelé le damas chinois.


Il existe toujours des productions locales au Sénégal, Ghana, Côte d’Ivoire, même si le plus réputé pour le bazin reste le Mali. Depuis les années 80, le bazin est devenu la tenue des cérémonies maliennes : il est généralement porté pour les mariages, enterrements et toute autre manifestation culturelle ou religieuse.



18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout