• WOWO

LE CHINTZ


Le chintz est un tissu de coton robuste. Il est caractérisé par des couleurs vives et un toucher soyeux, obtenu avec un fort calandrage en phase de finition. Il s’agit d’une opération qui consiste à faire passer la matière entre deux cylindres pour la lisser ou la lustrer.


Originellement, les motifs brillants reproduisaient des dessins de fleurs, de figures et de motifs géométriques


abstraits qui avaient un fort pouvoir décoratif. Additionnés à sa résistance, ils le rendaient particulièrement adapté à l’ameublement ainsi qu’à la tapisserie, le voilage, les couvertures, coussins et revêtements.


Le mot Chintz fut emprunté au sanskrit “chitta” avant d’être anglicisé. Les portugais débarquèrent sur la côte sud ouest de l’Inde, qu’ils colonisèrent par la suite. Les artisans indiens étaient détenteurs d’une tradition textile inégalable. Ils excellaient dans cette fabrication de coton lustré aux motifs floraux, aux couleurs vives et solides. Les portugais transformèrent alors cette magnifique toile en monnaie d’échange qui créa un commerce triangulaire : ils échangeaient avec la Malaisie ces métrages de toiles achetées aux indiens.


Par la suite, les anglais vont également s’emparer de cette toile, suivis de près par les hollandais. Ils interdirent les importations de textiles indiens en 1700 pour soutenir l’industrie britannique. Ainsi, les producteurs de textiles européens commencèrent à fabriquer leurs propres versions pour répondre à la demande.


9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout