• WOWO

LES CAURIS

Le cauri est une espèce de coquillage de la famille des Cypraeidae. Il s’agit d’une toute petite porcelaine, irrégulière et aplatie, dont la couleur se rapproche de celle du sable. L’espèce a été découverte aux îles Maldives et Soulou mais on la retrouve également dans l’Indo-Pacifique.

Ces coquillages étaient à l’époque utilisés comme monnaie. Ils ont conservé ce statut de moyen de paiement jusqu’au XXème siècle. En effet, ils répondaient parfaitement aux critères d’une monnaie ; solide, maniable, léger et facile à identifier. La possession de cauries constituait un signe tangible de prospérité et de puissance. La plupart du temps, ils étaient enfilés en bracelet ou en collier.


Les cauries furent importées en Afrique de l’Ouest dès le 8ème siècle par les arabes. Mais au 15ème siècle, la région en fut envahie car les Européens, s'apercevant de l’attrait de l’Afrique pour ses coquillages, les importèrent en grande quantité. Les cauries se sont alors ancrées dans la fibre culturelle de l’Afrique de l’Ouest et ont acquis un aspect symbolique. En effet, la forme élégante et bombée du cauri représente le ventre bombé d’une femme enceinte ce qui lui attribue le symbole de fertilité. D’autre part, sa fente peut faire penser à une pupille noire et lui donne ainsi le pouvoir de protéger contre le mauvais œil.


Le pouvoir sacré de ces coquillages n’a fait qu’amplifier leur succès et aujourd’hui, même s’ils ne sont plus utilisés comme monnaie, ils le sont comme perles ornementales. Ils sont notamment incorporés dans des bijoux, comme dans les colliers WOWO.


Photo : Poupées Ibeji Yoruba, un homme et une femme, couverts de cauris.



5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

HOLI